Article « Pour un système de quantification de la complexité de réalisation pianistique. L’exemple de José Vianna da Motta »

Parution dans la revue musicale scientifique canadienne de l’Observatoire interdisciplinaire de création et recherche en musique d’un article dans lequel je propose un système de quantification des procédés impliqués dans la représentation cognitive de la réalisation pianistique de passages musicaux. À travers l’exemple de José Vianna da Motta, j’utilise ce système pour évaluer la complexité intrinsèque aux différentes solutions pianistiques d’un même passage musical.

Lire l’article ici ou téléchargez le pdf ici.

Musique romantique d’un enfant prodige

Le 4 juillet 2019, 18h00 – Au Médicis

5 Rue de Médicis
75006 Paris, France

José Vianna da Motta: Musique romantique d’un enfant prodige

– Pensée Poétique, Rêverie op. 36 (12 ans)
– Trois Romances sans paroles, op. 51 (14 ans)
– O Acrobata, Fantaisie op. 25 (10 ans)
– Volúvel, Valse op. 19 (10 ans)
– Amor Filial, Valse op. 16 (10 ans)
– As Férias, Valse op. 14 (9 ans)
– Amizade, Mazurka s/op. (7 ans)
– Au bord du Lac de Pena, Pastorale op. 50 (13 ans)
– Élégie, op. 45 (13 ans)
– Polonaise, op. 37 (12 ans)
– Purificação, Polka op. 18 (10 ans)
– A Infância, Polka op. 24 (10 ans)
– Singela, Polka-mazurka op. 17 (10 ans)
– Les Inondations de Murcie, Scène caractéristique op. 28 (11 ans)